Le permis côtier

 

Pour une navigation maritime de jour comme de nuit, jusqu'à 6 milles d'un abri (en fonction du vent qui génère les vagues, tout lieu ou un navire peu soit accoster soit mouiller en sécurité) et aussi les lacs et les plans d'eau fermés. Longueur maximum du navire 24 mètres.

Balisage, documentation, carte marine et symboles, feux et marques de jour des navires, règles de barre et de route, signaux d'entrée et de sortie de port, signaux sonores, météo, navigation, sécurité, documentations administratifs, responsabilité, environnement.

Programme théorique

Pratique

Conduite du navire

  • Maîtriser la mise en route du moteur, appareillage
  • Effectuer l'alignement par l'avant et par l'arrière, giration, accélération et décélération en sécurité
  • Casser l'erre du navire, marche arrière en ligne droite, prise de coffre face au vent ou au courant, mouillage, récupération d'un objet flottant simulant l'homme à la mer, accostage.
  • Assurer la sécurité individuelle
  • Assurer la sécurité collective
  • Concevoir l'importance d'une formation à l'utilité de la sortie en mer en fonction d'un bulletin météorologique, respecter le balisage et identifier les obstacles sur une zone de navigation
  •  Être responsable du navire et de l'équipage.
  • Utiliser à bon escient les moyens de détresse, respecter le milieu naturel.

 

Commentaires